Anne Czekajewska-Jedrusik, VICO EN POLOGNE. Organon 6, 1969

:208 A. Czekajewska-Jçdrusik du XVIIIe siècle dans les oeuvres de Wlodek ou Staszic (en mettant à part les «emprunts» douteux, par ailleurs, dans les ouvrages de Skrze- tuski). Et ensuite les articles d ’information plutôt générale (quoique con­ tenan t des éléments critiques). Le grand mouvement de la renaissance des idées de Vico commence à peu près au milieu du XIXe siècle, en Italie et en Europe occidentale. On peut constâter une certaine influence de Vico dans les oeuvres des plus éminents historiosophes polonais (Çiesz- kowski, Trentowski, Libelt), des sociologues (Kelles-Krauz occupe ibi une place exceptionnelle), et une influence très marquée sur Stanisiaw Brzo- zowski, philosophe et théoreticiein de la culture, publiciste, critique litté­ raire et romancier; il y a lieu de mentionner également le poète Leémian. Les opinions qui attribuen t aux idées de Vico le rôle d’initiateur dans la construction des bases de certaines sciences ou du tracement des lignes directrices de leur développement, d’une inspiration sinon de systèmes philosophiques tout entiers, tout au moins des concepts portant sur le nombreux problèmes philosophiques fondamentaux, ne semblent ni aléatoires ni exagérées. Les voies suivies par cette inspiràtion, la réponse à la question qui, et dans quelle mesure, l’a subie eii Po­ logne — voilà l'objet de futures études.

RkJQdWJsaXNoZXIy NDAzODM4